Thursday, November 27, 2008

réflexion

réflexion sur le blogging public:

oui noustic, c'est pas si facile que ça de dire la vérité, toute la vérité, quand son blog est lu par la famille et les amis. et maintenant je comprend pourquoi tu l'a gardé secret si longtemps. c'est vrai quoi, moi j'ai un mari hyper-sensible (et je dis ça avec tout l'amour du monde :-D) et en plus super privé. alors si je commence à étaler les détails de notre vie sur le web, je crois pas que ça va lui plaire... jusque là, il l'aime beaucoup mon blog... mais va-t-il l'aimer quand je parlerai de lui? is blogging new grounds for divorce? je suis sure que la loi américaine doit avoir de nouvelles idées à ce sujet!

bon et maintenant? qu'est ce qu'on fait alors?...

2 comments:

L'épice said...

Moi, il y a des sujets que je n'aborde pas et puis c'est tout. Ma vie, j'en parle un peu en général, juste pour aborder des points particuliers, des sujets qui m'intéressent... mais je me suis toujours refusée à mettre des photos, des infos trop réelles (prénoms, noms, pays d'origine...). C'est MA limite à moi. Je préfère que les gens qui me lisent me considère comme une "fille de la toile" et non pas "une fille de telle nationalité, qui est en couple avec bidule, va en vacances à machin, etc..."

T'inquiète: tu vas trouver ton équilibre toute seule, avec le temps! Mais un conseil: étale le moins possible ta vie au début parce que tu ne pourras pas vraiment faire marche arrière alors que si tu commences par être très "secrète", tu pourras te dévoiler au fur et à mesure! (ça dépendra aussi de tes lecteurs)

ah la la... si on nous avait prévenu que blogger était source de réflexions philosophiques... :p

~*~*~*~ said...

;-) je sais, c'est hyper philosophique tout ça! (c'est ça ou bien on profite de chaque petite opportunité pour faire du blabla :-D)